La « Prière pour les Prêtres » à Saint Jean-Marie Vianney :


« Seigneur Jésus,

avec saint Jean-Marie Vianney, nous te confions :

tous les Prêtres que nous connaissons,

ceux que nous avons rencontrés,

ceux qui nous ont aidés,

ceux que tu nous donnes aujourd'hui comme pères.

Tu as appelé chacun par son nom ;

pour chacun, nous te louons et nous te supplions :

garde-les dans la fidélité à Ton nom ;

Toi qui les as consacrés pour qu'en Ton nom, ils soient nos pasteurs,

donne leur force, confiance et joie pour accomplir leur mission.

Que l'Eucharistie qu'ils célèbrent les nourrisse et

leur donne le courage de s’offrir avec Toi pour les brebis que nous sommes ;

Qu'ils soient plongés dans Ton cœur de Miséricorde

pour qu'ils soient toujours les témoins de ton pardon ;

Qu'ils soient de vrais adorateurs du Père

pour qu'ils nous enseignent le véritable chemin de la sainteté.

Père, avec eux, nous nous offrons au Christ pour l’Église :

qu'elle soit missionnaire dans le souffle de ton Esprit ;

apprends-nous simplement à les aimer,

à les respecter et à les recevoir comme un don qui vient de Ta main,

pour qu'ensemble nous accomplissions davantage Ton œuvre

pour le salut de tous.

Ainsi soit-il. » 

Viens Esprit Saint Descend Sur Nous
00:00 / 04:27

Partagé par Virginie L.

 

IL N’Y AURA PAS DE NOËL ?

Bien sûr que si !

Plus silencieux et plus profond,

Plus semblable au premier dans lequel Jésus est né, dans la solitude. Sans beaucoup de lumières sur terre, mais avec celle de l’étoile de Bethléem, illuminant des chemins de vie dans son immensité.

Sans parades royales, colossales mais avec l’humilité de nous sentir

des bergers et des jeunes à la recherche de la Vérité.

Sans grandes messes et avec des absences amères, mais avec la présence d’un Dieu qui remplira tout.

IL N’Y AURA PAS DE NOËL ?

Bien sûr que si !

Sans les rues débordantes, mais avec un cœur ardent

pour celui qui doit venir sans bruits, ni festivals, ni réclamations, ni bousculades...

Mais en vivant le mystère sans peur aux « Hérodes-covid » qui prétendent nous enlever même le rêve d’espérer.

Noël aura lieu parce que DIEU est de notre côté et qu’il partage, comme le Christ l’a fait dans une crèche, notre pauvreté, nos épreuves, nos pleurs, nos angoisses et notre orphelinat. Noël aura lieu parce que nous avons besoin d’une lumière divine au milieu de tant d’obscurité.

Jamais la Covid-19 ne pourra atteindre le cœur ou l’âme de ceux qui mettent dans le ciel leur espérance et leur haut idéal.

NOËL AURA LIEU !

NOUS CHANTERONS DES CHANTS DE NOËL !

DIEU VA NAÎTRE ET NOUS APPORTER LA LIBERTÉ !

P. Javier Leoz, curé de la paroisse San Lorenzo, Pampelune (Navarre en Espagne)

(Ce texte lui a valu un appel téléphonique du Pape François le 7/11/2020)

Partagé par Cécile P.

 

 

PRIERE DU JEUDI SAINT POUR LES PRETRES

 

         "En ce jeudi saint, je demande au Seigneur Jésus qu'il fasse découvrir à beaucoup de jeunes cette ardeur du cœur qui fait surgir la joie dès qu'on a l'heureuse audace de répondre avec promptitude à son appel.

 

         En ce jeudi saint, je demande au Seigneur Jésus qu'il conserve l'éclat joyeux dans les yeux des nouveaux ordonnés, qui partent pour « se manger » le monde, pour se consumer au milieu du peuple fidèle de Dieu, qu'ils se réjouissent en préparant la première homélie, la première messe, le premier baptême, la première confession... C'est la joie de pouvoir partager – émerveillés -pour la première fois comme oints, le trésor de l 'Evangile et de sentir que le peuple fidèle te revient pour oindre d'une autre manière ; avec leurs demandes, inclinant la tête pour que tu les bénisses, te serrant les mains, t'amenant leurs enfants, demandant pour leurs malades...

 

         Seigneur conserve dans tes jeunes prêtres la joie du départ, la joie de faire toute chose comme nouvelle, la joie de consumer leur vie pour toi.

 

         En ce jeudi sacerdotal, je demande au Seigneur Jésus de confirmer la joie sacerdotale de ceux qui ont de nombreuses années de ministère. Cette joie qui, sans disparaître de leurs yeux, repose sur les épaules de tous ceux qui supportent le poids du ministère, ces prêtres qui ont déjà pris le pouls du travail, qui rassemblent leurs forces et se rechargent : « ils changent d'air » comme disent les sportifs.

 

         Conserve, Seigneur, la profondeur et la sage maturité de la joie des prêtres adultes. Qu'ils sachent prier comme Néhémie : la joie du Seigneur est notre rempart.

 

         Enfin, en ce jeudi sacerdotal, je demande au Seigneur Jésus que resplendisse la joie des prêtres âgés, bien portants ou malades. C'est la joie de la Croix, qui provient de la conscience d'avoir un trésor incorruptible dans un vase d'argile qui va en se défaisant. Qu'ils sachent être bien, quel que soit l'endroit où ils sont, discernant dans la fugacité du temps le goût de l'éternel. (Guardini)

 

         Qu'ils ressentent, Seigneur, la joie de passer le flambeau, la joie de voir grandir les enfants des enfants et de saluer dans un sourire et avec douceur, les promesses, dans cette espérance qui ne déçoit pas."

 

                                                                       Pape François

 Partagé par Jean-Paul B.

"Le Christ est l’Alpha et l’Omega… le principe et la fin de toute Création, la pierre de fondement et la clef de voûte , la Plénitude et le Plénifiant… Vous dont le front est de neige, les yeux de feu, les pieds plus étincelants que l’or en fusion ; Vous dont les mains emprisonnent les étoiles ; Vous qui êtes le premier et le dernier, le vivant, le mort et le ressuscité ; vous qui rassemblez en votre unité exubérante tous les charmes, tous les goûts, toutes les forces, tous les états ; c’est Vous que mon être appelait d’un désir aussi vaste que l’Univers ; Vous êtes vraiment mon Seigneur et mon Dieu. »

 

Père Teilhard de Chardin

EQUIPE PASTORALE MONTAGNE VAL D'OR  - 11 RUE GAMBETTA 51380 VERZY

DENIER DE L'EGLISE

© 01-2020 Espace Missionnaire Montagne Val d'Or. Mentions légales.